Repose en paix, «Mama Africa»


La chanteuse sud-africaine Miriam Makeba est décédée cette semaine à 76 ans.

Surnommée Mama Africa, Makeba était connue dans le monde entier non seulement pour son chant, mais aussi pour sa position contre l'Afrique du Sud aparté régime. Comme le note cette histoire de la BBC, Nelson Mandela l'a appelée à la fois «la mère de notre lutte» et «la première dame de la chanson en Afrique du Sud».

Miriam Makeba a été la première artiste noire à remporter un Grammy Award, en 1965.

Voici l’un des morceaux emblématiques de Makeba, The Click Song, et un autre célèbre, Pata Pata:

Enfin, voici quelques performances de la dernière étape de Paul Simon lors de la tournée Graceland, un énorme spectacle en plein air au Zimbabwe en 1987.

Tout d’abord, Miriam Makeba interprète Soweto Blues, puis une interprétation en groupe de Nkosi Sikelel ’iAfrika, l’hymne du mouvement anti-apartheid et qui fait désormais partie de l’hymne national officiel de l’Afrique du Sud.


Voir la vidéo: Mama Africa


Article Précédent

Les 10 pires chansons de Noël de la langue anglaise

Article Suivant

Chill Caribbean: aller lentement à Abaco